AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

› contexte : the rest is rust and stardust.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
› oracle des oracles
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo : maitre du jeu.
date d'inscription : 11/09/2016
messages : 110
avatar : jeremy irons.
crédits : gentle heart.

MessageSujet: › contexte : the rest is rust and stardust. Lun 7 Nov - 0:05




the rest is rust and stardust.
Magic will find those with pure hearts, even when all seems lost

Grande enclave perdue au milieu de royaumes ennemis, il fut un temps où les terres prospères d'Erathia s'habillaient de sangs, où les cadavres jonchaient les rues, et où les hommes livraient un combat sans merci contre les créatures magiques. Dragons contre épées d'acier, force contre magie, physique contre esprit. Les rumeurs allaient bon train, des plus fantasques aux moins imaginaires, nourries par la vanité des êtres magiques et la jalousie des hommes. De cette ère sombre ne restaient désormais que des écrits, transmis de génération en génération. Il fallait au moins cela pour se rappeler que les Guerres de Succession, ainsi qu'elles furent appelées, n'avaient apporté que le chaos et que ce royaume ne devait son salut qu'à l'intervention de deux entités quasi-divines, aux propriétés méconnus et sources d'un nombre incalculable de légendes. Certains prétendirent les avoir vues, ces entités qui ne daignaient pourtant jamais poser un seul regard sur le monde des hommes, bien trop confortablement installées sur leur piédestal pour en descendre une seule seconde. Ils furent rares, ceux qui purent témoigner de cette vision, mais les conteurs de cette histoire sanglante s'accordèrent tous sur un détail : peu importe la nature de ces êtres, leur implication dans le conflit mit un terme définitif aux guerres de conquête. Un accord fut trouvé, accordant enfin l'harmonie indispensable à la survie d'Erathia, et la capacité pour les hommes et les êtres magiques d'enfin pouvoir cohabiter. Quatre oracles, tous dirigés par une entité au-dessus d'eux, un Oracle Suprême aux capacités magiques époustouflantes. Quatre oracles, pour quatre éléments, et quatre régions distribuées à ces mêmes éléments, gouvernées non par la magie, mais par l'homme. A l'Oracle du Feu, on offrit les landes arides de l'Ouest. A l'Oracle de l'Eau, on octroya l'accès à la mer, et à toutes les îles s'y trouvant, sur les berges Sud du pays. A l'Oracle de l'Air, capricieux par nature, on donna une terre suspendue dans le ciel, se déplaçant à sa guise. A l'Oracle de la Terre enfin, on fit cadeau de l'Est, de sa Montagne Eternelle et de ses forêts verdoyantes. A l'Oracle Suprême, enfin, l'on confia le soin de gérer la Capitale de ce royaume, et l'on lia sa vie à celle des autres, afin de les guider tout en s'assurant un garde-fou pour lutter contre un pouvoir si immense qu'il causerait à lui seul la destruction du monde, fut-il mal utilisé. A chaque oracle serait attaché un Seigneur, souverain de ses propres terres, répondant à un Roi naturellement basé dans la capitale, et qui bénéficierait lui aussi de la sagesse des conseils de l'Oracle Suprême. Et pour assurer une unité complète, on veilla à ce qu'aucune entité, si puissante fût-elle, ne soit immortelle.

Des siècles se sont écoulés depuis l'Accord d'Unification. Des générations d'Oracles, de Seigneurs et de Rois se sont succédés sur les terres prospères d'Erathia. Jusqu'à ce que cet équilibre soit remis en question. Voilà deux mois que l'Oracle de la Terre a été assassiné, par une personne dont nul ne connaît l'identité, qui pourrait être un homme, comme un être magique. Deux mois que l'Oracle Suprême, Maître Magnus Llewelyn, à la santé déjà fragilisée par son vieil âge, vacille. Privé de l'un de ses quatre pilliers, on le dit trop faible pour mener à bien la mission qui lui a été confiée. Et avec ce doute s'installe un chaos, tel qu'on ne l'a plus connu depuis des centaines d'années. La rébellion prend forme dans l'ombre, prête à fondre sur le système politique d'Erathia, et balayant avec lui tous les efforts mis en place pour une cohabitation équitable. Les complots deviennent légion, amenant avec eux leurs lots de doutes, tandis que les Oracles doivent faire fi de leurs faiblesses pour se concentrer sur ce qui les unit. Plus grave encore, le chaos engendré est tel qu'il semble avoir tiré de leur sommeil l'Ombre et la Lumière, ces deux entités légendaires synonymes de destruction. Au cœur d'un royaume qui se déchire, il n'existe désormais plus qu'une règle : survivre, peu importe le prix.



CONTEXTE REDIGE PAR LIGHTWOODS (jordane)
© RUST AND STARDUST (2016).
Revenir en haut Aller en bas

› contexte : the rest is rust and stardust.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» and the rest is rust and stardust
» Stardust: le mystère de l'étoile.
» [ Streaming / Demos ] Doom 2 - No Rest For The Living
» stardust mode assault
» Quelques Questions sur L'episode "No Rest For The Living"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
rust and stardust. :: Rust and Stardust :: Once upon a dream-