AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

› les incontournables de deyja.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
› oracle des oracles
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo : maitre du jeu.
date d'inscription : 11/09/2016
messages : 110
avatar : jeremy irons.
crédits : gentle heart.

MessageSujet: › les incontournables de deyja. Mar 8 Nov - 17:09

Deyja
watch the flames climb high into the night

Nombre d'épiceries, de boutiques d'artisans, de tavernes, et autres boutiques essentielles pullulent en ville. Les rues sont saturées de commerces, et d'appartements pour les petites gens, tandis que la bourgeoisie se régale dans leurs demeures luxueuses sur les hauteurs, et envoi les domestiques au marché.

Ci-dessous, les lieux incontournables de cette partie du royaume...

Bellhor › Bellhor est en quelque sorte l'hôtel de ville, et probablement le palais le plus indécent de toute la création. La décoration y est ostentatoire, les mûrs transpirent la luxure, et pour peu, on se croirait dans une maison close plus que dans un monument politique. Sareth le fait vider et nettoyer avant chaque visite royale, avec toute sa force de persuasion (donc celle de ses poings), et y réside accompagné de son large harem le reste du temps. Le palais est tout en hauteur, et Sareh occupe les derniers étages à lui seul. Bellhor est situé en plein centre de Deyja, et surplombe toute la ville.

Laurdaryava › La citadelle d'Horia Loredan, et une bibliothèque étonnamment bien conservée. Les ouvrages qui s'y trouvent ont tous été collectés par la maitresse de la citadelle lors de nombreux voyages, et surtout de nombreuses inquisitions à Havoc, le marché noir de Darkmoor. Certains livres ont une valeur immense, et un potentiel magique tout aussi important, et  sont jalousement conservés par l'oracle de feu, qui vit dans la citadelle. Celle-ci, abandonnée depuis des années, a été réhabilitée pour Horia par Magnus Llewelyn et c'est probablement le seul endroit à peu prêt propre de Deyja. C'est le second bâtiment le plus haut de toute la ville, après Bellhor, et se prolonge en sous-terrains, où Horia pratique la magie. Rares sont ceux autorisés à pénétrer dans la citadelle, et pour gagner une invitation, il faut au moins avoir un don ou un savoir magique particulier à offrir à son occupante.

Mayhem › Le seul souk de tout erathia, où il est aisé de trouver toutes sortes d'épices, fruits exotiques et articles d'artisanats de toutes sortes. Coincé entre les rues étroites de Deyja et animé par le bruit et le désordre, Mayhem est un bazar réputé pour utiliser le principe du marchandage. Le moindre achat doit être négocié, et aucun prix n'est fixe. Il est possible de faire de l'excellent commerce ici, et les denrées y sont généralement très peu chères. Attention aux voleurs de rue !

Havoc › Est le second marché de Deyja et pas le plus le populaire, puisqu'il s'agit du marché noir. Officiellement, ce n'est qu'une brocante où toutes sortes de vieilleries sont commercialisées. Mais on y trouve toutes sortes d'artefacts magiques dont les propriétés dépassent l'entendement, des livres recherchés depuis des années et qui feraient rêver le moindre magicien un peu trop ambitieux. Contrairement à Mayhem, il y règne une ambiance particulièrement lugubre, et le silence, ainsi que la discrétion sont de mises.

The Lockhole › L'une des nombreuses tavernes de Deyja, et probablement la plus lugubre du pays. L'ambiance tamisée, l'odeur de persistante de rouille, d'alcool fraichement recraché, et de café gâté font tout le charme de cet établissement. Enfin le charme... Pour qui vit à Deyja en permanence et n'a pas peur de s'asseoir sur un clou rouillé. C'est le lieu idéal pour toutes sortes de recrutement, notamment si on cherche un assassin, ou encore à faire affaire avec un contrebandier en particulier.

Hunith's Quarry › Exploitée depuis la découverte d'un rubis, Hunith est la carrière la plus vaste, et la plus florissante d'entre toutes en matière de minéraux. Des plus précieux destinés à devenir des bijoux, à ceux qui peuvent être utilisés en magie, ou ceux utiles à la médecine, les trouvailles qu'on fait à Hunith sont ensuite revendues partout à Erathia et même plus loin. La carrière s'est progressivement creusée en sous-sols et les conditions de travail y sont difficiles. Si les ressources commencent à doucement s'épuiser, et les prix commencent à grimper, la carrière d'Hunith à encore de beaux jours à couler.

Blacksmith › On bat le fer tant qu'il est encore rouge à Blacksmith. Aussi appelée l'allée des forgerons, Blacksmith a vu naitre les armes les plus puissantes, élégantes, et mortelles de tout le pays. C'est ici que les épées de toute l'armée royale sont forgées, dans les flammes de Nighon, racontent les historiens les plus fantaisistes. Blacksmith est le point le plus bas de tout Darkmoore, et plus on descend l'allée, plus on s'enfonce dans une chaleur étouffante. Pour une bourse pleine, on peut se faire fabriquer une épée unique auprès des meilleurs forgerons. On fabrique aussi des armures et des objets, droit dans les entrailles de la terre, et il n'est pas rare de croiser des artisans verriers.

Revenir en haut Aller en bas

› les incontournables de deyja.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
rust and stardust. :: Erathia :: Darkmoore :: Deyja-