AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

› les incontournables de freehaven.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
› oracle des oracles
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
pseudo : maitre du jeu.
date d'inscription : 11/09/2016
messages : 110
avatar : jeremy irons.
crédits : gentle heart.

MessageSujet: › les incontournables de freehaven. Jeu 10 Nov - 23:32

Freehaven
the city that never sleeps


Toutes les routes mènent au coeur de cet endroit cosmopolite et relativement moderne, où la magie s'entremêle à la force, où les traditions croisent l'évolution, où les rencontres sont infinies et les destins encore à écrire. Pebble Stillwater l'écrivait lui-même : Freehaven est la ville des possibles.

Ci-dessous, les lieux incontournables de cette partie du royaume...

les égouts › Freehaven possède un réseau d'égouts particulièrement développés reliant chaque point cardinal les uns aux autres. Bien assez grands pour s'y perdre, mais aussi pour s'y "promener", des gobelins malintentionnés de même que des voleurs dirigés par leur Prince y ont élu domicile et mènent de là certains de leurs plans d'actions aux intentions toujours mauvaises. Le Roi Mhyron ne se préoccupe que peu de cette situation inquiétante, mais beaucoup d'habitants commencent à ressentir l'insécurité croissante.

bersekers' guilde : La guilde des duellistes existe depuis des centaines d'années, et reste pourtant encore très mystérieuse. Beaucoup d'habitants seraient curieux de savoir ce qui se passe à l'intérieur de cet endroit mais l'accès est réservé aux quelques chanceux choisis au beau milieu d'une foule, sans autre raison que l'instinct de ses membres. Ici, on apprend à se battre. Pas à la loyale, sans quoi l'on irait à Harmondale, mais plutôt à la barbare : on se débrouille, on attaque, on défend, et l'apprentissage prime sur le résultat.

royal steeds : Si la majorité des villes d'Erathia possèdent une écurie, aucune n'est aussi grande que celle de la capitale. Des dizaines de chevaux y sont utilisés pour rallier les autres régions. L'odeur qui s'en dégage est forte, difficilement supportable, et les palefreniers n'inspirent pas la plus grande des confiances mais pour quelques pièces d'or, on trouve un moyen de transport relativement fiable.

palais royal : au sommet de l'unique colline de la ville se dessine les tours et murailles du Palais Royal. Il a fallu 88 ans très précisément pour achever cette merveille de la construction humaine, aux finitions soignées, aux décors somptueux. Majestueux, le Palais est bien assez grand pour accueillir la famille Royale, naturellement, mais aussi d'interminables salles de conseil, de bal, et d'activités diverses où les nobles les plus privilégiés vont et viennent. Splendeur hypnotisante, elle incarne tout ce qui rend les Erathiens fiers de leur royaume.

welnin temple : A l'inverse du Palais, si grand et majestueux, le temple de Welnin semble avoir perdu tout son cachet. Vieille bâtisse aux murs de briques usés par le temps, beaucoup se demandent par quel miracle elle tient encore debout. Des moines y ont élu résidence et font office de guérisseurs, en plus de quêter quelques pièces pour la survie de leur Ordre. C'est aussi un asile prisé : à moins d'une requête explicite du roi lui-même, personne ne peut être contraint d'en sortir. Les Moines de l'Ordre de Welnin prônent justice et pacifisme.

philters and elixirs : Tenue par Jeral, maître alchimiste, la boutique ne désemplit pas et attire autant par curiosité que par réelle nécessité d'acheter. Débordant de produits en tout genres, toutes aux propriétés magiques selon les dires du propriétaire, beaucoup de légendes fantasques se mêlent aux réels philtres et élixirs qu'il tente de mettre en avant. Même la méfiance, de plus en plus importante, autour de la magie ne suffit pas à empêcher les badauds de s'y rendre et d'acheter herbes, parchemins de sortilèges à usage unique, bijoux ensorcelés et bien sûr tout breuvage aux vertus magiques.

ethric : Ce quartier a longtemps eu une mauvaise réputation en raison de l'insécurité qui y régnait, mais le Roi Mhyron a depuis tenté de le réhabiliter. Désormais, Ethric est mieux connu pour les guildes qu'il abrite. Elles sont au nombre de neuf : quatre élémentaires, une pour l'ombre, une pour la lumière, une pour le corps, une pour l'esprit et une pour le spiritisme. Ici, des enseignants tentent d'apprendre à leurs élèves les rudiments de la magie mais l'apprentissage est terriblement difficile, sans parler du coût élevé. Pour les rares élus qui développent un semblant de magie, Ethric offre également dans sa bibliothèque un large choix de sorts à acheter.


Revenir en haut Aller en bas

› les incontournables de freehaven.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
rust and stardust. :: Erathia :: Caerwyn :: Freehaven-